Si vous souhaitez reprendre les résultats de ce sondage, merci de respecter nos règles de publication.

Les Français et le droit des couples homosexuels à adopter

Résultats

 Infographie représentant l’opinion des français sur l’adoption homoparentale. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultat : 68 % des Français sont favorables à l’adoption par les couples homosexuels.
 Infographie représentant l’opinion des français sur l’adoption homoparentale. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultat : 68 % des Français sont favorables à l’adoption par les couples homosexuels.
Infographie représentant l’opinion des français sur l’adoption homoparentale selon leur sexe. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultats : 75 % des femmes y sont favorables. 62 % des hommes y sont favorables.
Infographie représentant l’opinion des français sur l’adoption homoparentale. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultats : 82 % des Français de 18 à 34 ans y sont favorables. 73 % des Français de 35 à 49 ans y sont favorables. 68 % des Français de 50 à 64 ans y sont favorables. 45 % des Français de 65 ans et plus y sont favorables.
Infographie représentant l’opinion des français au sujet du droit des couples homosexuels à adopter, selon leur vote au premier tour de l’élection présidentielle 2017. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultats : 93 % des électeurs de Benoît Hamon y sont favorables, 88 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon y sont favorables, 79 % des électeurs d’Emmanuel Macron y sont favorables, 61 % des électeurs de Nicolas Dupont-Aignan y sont favorables, 59 % des électeurs de Marine Le Pen y sont favorables, 44 % des électeurs de François Fillon y sont favorables.
Télécharger le Kit média
 Infographie représentant l’opinion des français sur l’adoption homoparentale. Question posée : êtes-vous favorable ou défavorable à l’adoption par les couples homosexuels ? Résultat : 68 % des Français sont favorables à l’adoption par les couples homosexuels.
Infographie représentant l’opinion des français au sujet du droit des couples homosexuels à adopter. Question posée : selon vous, actuellement, la loi française autorise-t-elle les couples homosexuels à adopter ? Résultat : 61 % des Français ne savent pas que la loi française autorise les couples homosexuels à adopter.
Infographie représentant l’opinion des français au sujet du droit des couples homosexuels à adopter, selon leur orientation sexuelle. Question posée : selon vous actuellement, la loi française autorise-t-elle les couples homosexuels à adopter ? Résultats : 62 % des Français hétérosexuels ne savent pas que la loi française autorise les couples homosexuels à adopter. 41 % des Français homosexuels ne savent pas que la loi française autorise les couples de même sexe à adopter.
Télécharger le Kit média

YouCare est la solution de collecte d’opinion responsable pour les instituts de sondage et les entreprises d’études marketing. À chaque fois que vous participez à l’un de nos sondages, nous finançons une bonne action.

Grâce à YouCare

6602
Arbres
plantés
8528
Repas offerts
à la SPA
À venir
Litres d'eau potable
distribués
Découvrez YouCare

Contexte

En France, l'adoption est possible pour les couples mariés ainsi que les personnes célibataires. En 2013, le vote sur la “loi Taubira” fut à l’origine du mouvement “La Manif pour Tous” qui s’est opposé au droit des couples homosexuels à se marier. Avant 2013, pour les couples de même sexe, seul∙e celui ou celle qui avait obtenu∙e l'agrément d’adoption était reconnu∙e comme parent par l'État français, ce qui avait pour effet de fragiliser les familles homoparentales.

Selon une étude de 2011, l’INSEE estime à 100 000 le nombre de couples de même sexe en France et à 10 % le nombre de ces couples vivant avec un enfant ; soit 10 000 enfants vivant dans une famille homoparentale.

Quatre ans et demi se sont écoulés depuis la promulgation en mai 2013 de la “loi Taubira”. YouCare a souhaité faire un bilan sur la position des Français et leur connaissance de la loi française à l’égard du droit des couples homosexuels à adopter.

Les principaux résultats de ce sondage

  • 68 % des Français sont favorables à l’adoption homoparentale.
  • 61 % des Français ne savent pas que la loi française autorise l’adoption homoparentale.
  • 41 % des Français homosexuels ne savent pas que la loi française autorise l’adoption homoparentale.

Les principaux enseignements de ce sondage

Selon notre enquête, 68 % des Français sont favorables à l’adoption par les couples de même sexe. En février 2013, avant que la “loi Taubira” ne soit promulguée, et d’après un sondage de l’Ifop, seuls 47 % des français y étaient favorables, soit une augmentation de 21 points. Il y a 4 ans l’opinion française était donc divisée sur cette question, alors qu’aujourd'hui la tendance est à une acceptation générale de l’homoparentalité.

Sur cette question, les clivages sont générationnels, politique et de sexe : 82 % des moins de 35 ans sont favorables à l’adoption homoparentale, contre 45 % des 65 ans et plus.

Le fossé entre l’électorat des principaux candidats au premier tour de l’élection présidentielle est net : 93 % des électeurs de Benoît Hamon se sont prononcés favorablement à l’adoption homoparentale, ainsi que 88 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 79 % des électeurs d’Emmanuel Macron, 61 % des électeurs de Nicolas Dupont-Aignan, 59 % des électeurs de Marine et 43 % des électeurs de François Fillon.

L’écart sur cette question est également marqué entre les hommes et les femmes : 75 % des femmes y sont favorables alors que les hommes y sont favorables à 62 %.

À la question : « selon vous, actuellement, la loi française autorise-t-elle les couples homosexuels à adopter ? » 61 % des français ont répondu “non” ou “je ne sais pas”. Cette méconnaissance de la loi française est similaire quelque soit l’âge, le sexe ou la proximité politique des français. Toutefois ce pourcentage baisse de 20 points, lorsque la même question est posée aux personnes homosexuelles.

Règles de publication

Si vous souhaitez reprendre les résultats de ce sondage, merci de citer dans l'ordre suivant :

  • L’auteur du sondage
  • Le procédé employé pour ce sondage

Auteur

Ce sondage a été réalisé par YouCare.

Procédé

Ce sondage a été réalisé via un questionnaire auto-administré en ligne du 7 novembre au 10 novembre 2017 sur un échantillon représentatif de la population française de 2 214 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Marge d’erreur

Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé pour une réponse.

Cliquez ici pour voir le tableau des marges d’erreur en fonction de la taille de l’échantillon et du pourcentage observé.

Méthodologie

Cette étude respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête par sondage.

Recueil : les interviews ont été réalisées via un questionnaire auto-administré en ligne du 7 novembre au 10 novembre 2017.

Échantillon : l'enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2 214 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Représentativité : la représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas et appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession, région et catégorie d'agglomération de la personne interrogée. Cliquez ici pour voir les quotas utilisés pour ce sondage.

Nous contacter ✌️

Merci, votre message a bien été envoyé 👍

🚫 Une erreur est survenue, veuillez réessayer, merci.